Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Culture/Musique
Tout public

Richard Rousselet - 65 ans de Jazz

16/10/2020 de 20:00 à 23:00 (Europe/Brussels / UTC200)

Richard Rousselet.
65 ans de jazz.

Richard Rousselet découvre le jazz en 1955, à l’âge de 15 ans et a l’occasion de jouer
avec des musiciens amateurs montois. En 1959, il découvre la jeune génération des jazzmen belges et rencontre Jacques Pelzer avec lequel il joue parfois au célèbre club «La Rose Noire», petite rue des bouchers à Bruxelles.

En 1962, il rencontre Marc Moulin avec lequel il jouera jusqu’au milieu des années ’70, d’abord le jazz moderne traditionnel puis dans le groupe mythique «Placebo» que Marc Moulin crée en 1969.
3 albums sont enregistrés. (1971, 73, 74) et le groupe «Sam Suffy» (1 album en 1974).

Une autre rencontre déterminante sera celle avec le pianiste/compositeur Michel Herr avec lequel Richard Rousselet jouera pendant de nombreuses années.
D’abord avec le groupe Solis Lacus (1 album en 1975), puis avec son propre quintet (1 album «No Maybe» en 1984 avec le saxophoniste John Ruocco), dans un quintet avec le guitariste Jean-François Prins (1 album «Waitin’ For You en 1984) et dans d’autres formules, en quartet, quintet, sextet, septet, notamment avec le contrebassiste Jean Warland sur la musique de Duke Ellington.

Richard Rousselet jouera aussi dans le groupe Lilith de Claudine Simon, dans le groupe «Sweet Substitutes» avec le contrebassiste Paul Dubois (1 album en 1994),  dans le groupe «Jazz Me Do» de Phil Abraham (2 albums en 2003 et 2007).

En 1998, il forme le groupe «Ecaroh» avec notamment Fabrice Alleman, pour fêter les 70 ans de Horace Silver.

En 2002, il forme un quintet avec la trompettiste Marie-Anne Standaert (1 album en 2007 «Live At La Laiterie»).

Il retrace, dans un autre quintet avec  le guitariste Jean-François Prins, la carrière du prestigieux Miles Davis.

En 2011, il rend  hommage à Gerry Mulligan avec le sax baryton Johan Vanden Driessche.

En 2014, il crée le quintet «From Duke To Monk» , essentiellement dédié à la musique du grand Thelonious Monk.

Toutes ces périodes sont évoquées et illustrées musicalement avec un super band à géométrie variable qui retrouve les ambiances de l’époque.

Richard Rousselet (Bugle)
Marie-Anne Standaert (Trompette)
Jean-Paul Danhier (Trombone)

Plus d'infos
Culture/Musique
Tout public
Ajouter un événement au calendrier
iCal
Prix Payant