Chuuut !
Culture/Espace citoyen
Gratuit

Chuuut !

Du 01/10/2019 07:00 au 24/10/2019 20:00 (Europe/Brussels / UTC200)

Pourquoi « Chuuut ! » ?

« Chuuut ! » c’est ce besoin conscient ou inconscient de taire les violences subies. Taire parce que c’est tabou, honteux, intime, personnel, … ou taire tout simplement parce que l’on trouve cela normal, banal, quotidien, …

« Chuuut ! », c’est un projet de campagne photos qui est né d’un enchaînement d’idées, parfois saugrenues, parfois lumineuses, de plusieurs partenaires. D’abord partis d’une exposition photos, il nous fallait symboliser l’implication de tous … C’est ainsi que le groupe de travail a pensé à mobiliser diverses personnalités de l’entité, issues d’horizons divers : politiques, commerçants, sportifs, figures culturelles, issus du milieu social, de la santé et des services de secours, …

Alors pourquoi des personnalités ?
Il nous semble important de démontrer que nous sommes TOUS concernés, peu importe l’âge, la profession, le sexe, le rôle, le milieu social… ; de près ou de loin. Chacun dans son domaine de prédilection ou en fonction de sa zone d’influence, peut devenir figure militante en faveur de relations plus respectueuses.

Mais avec quels objectifs ?
A travers ces photos, nous voulons montrer les différentes formes que peuvent prendre les violences:

• Violences administratives.
• Violences financières.
• Violences physiques.
• Violences psychologiques.
• Violences sexuelles.

Selon nous, aussi, une autre façon de montrer que tout le monde est touché est de rappeler qu’au-delà de cette simple et stéréotypée vision duelle de victime versus auteur, nous trouvons également les témoins ; ces derniers pouvant être des inconnus, des proches mais aussi, bien souvent oubliés, les enfants !

Un des objectifs généraux de la campagne est de montrer toute la complexité du sujet. A ce niveau-là, la seule vision de photos ne permet pas forcément de le constater. Il ne faut donc pas oublier de distinguer le conflit du phénomène de violence et cela, même si, certains conflits peuvent être violents. Il s’agit là d’un processus insidieux comportant de nombreuses nuances, comme le phénomène de domination ou d’emprise. Nous espérons éclairer cela à travers les diverses actions organisées durant l’année et notamment lors de la conférence d’ouverture, « Ces relations qui font mal, parlons-en » le 24 octobre 2019 à 20h00 à la MJC.

La diffusion dans tout ça ?
« Chuuut ! » se décline en deux phases.
La première, c’est une diffusion d’une salve de 21 photos sur les réseaux sociaux.
Une sorte de teasing qui prépare à la deuxième phase : l’affichage du second jeu de photos sur la voie publique.

Les réseaux sociaux sont devenus un lieu de présence important. Si nous voulons toucher un maximum de monde, cela doit se faire sur la toile. C’est aussi l’occasion d’inviter chacun à se mobiliser en ne faisant qu’un petit clic pour partager ; afin de faire tache d’huile.

Et pourquoi un affichage sur la voie publique ?

La deuxième phase consiste à l’affichage sur la voie publique de 22 autres photos, imprimées sur bâches (140cmx80 cm), de mises en scène des mêmes personnalités dans les différentes formes que peuvent prendre les violences.

Comme expliqué plus avant, tout le monde peut être concerné par ce phénomène.
Il est donc important que ces photos puissent être visibles auprès de tous.

Ainsi, l’exposition couvrira l’ensemble du territoire de l’entité, d’Houthem à Le Bizet, en passant par Ten-Brielen, Comines, Bas-Warneton, Warneton, Le Gheer et Ploegsteert.

Le but n’étant certainement pas de choquer mais surtout d’inviter à la réflexion.
C’est aussi mettre en lumière ce phénomène tu, tabou ….
Et surtout permettre à chacun de se questionner sur son rapport aux violences.

Suis-je dans une relation saine ?
Ai-je pu me montrer violent moi-même vis-à-vis de mon partenaire ? Jusqu’à quel niveau ?
Dois-je continuer à faire semblant ou dois-je proposer une oreille attentive à cette personne dans le désarroi?

Et la société dans tout ça ? N’a-t-elle pas son rôle à jouer ?

Nous, nous sommes persuadés que oui !
C’est pour cette raison que la Ville de Comines-Warneton et ses élus, de nombreux services et associations mais aussi des citoyens ont choisi de se mobiliser à travers cette action, mais également à travers toute la campagne « JE TA(b)IME ».

Nous espérons éclairer cela à travers les diverses actions organisées durant l’année et notamment lors de la conférence d’ouverture, « Ces relations qui font mal, parlons-en » le 24 octobre 2019 à 20h00 à la MJC.

MERCIIII 
Au total, 23 personnes ont accepté de prêter leur image.
Mais aussi plusieurs photographes et maquilleuses bénévoles qui se sont mobilisés pour cette cause. Nous tenons d’ailleurs à remercier l’ensemble des personnes qui ont donné de leur temps, de leur matériel et de leur talent pour réaliser cette action :

Les photographes :
Monsieur DEZEURE Olivier
Madame GEORIS Marie
Madame TRUWANT Sabrina

Les maquilleuses :
Madame PULEO Jennifer
Madame VANDERSTICHELEN Delphine

Les modèles :
Auguste
Madame BERTRAND Hélène, Commerçante
Monsieur CASTRIQUE Jonas, Cycliste
Madame CATTEAU Sandrine, Commerçante
Madame COULIE Chantal, Représentante de la Croix Rouge
Madame CUVELIER Godelieve, Représentante de la Croix Rouge
Monsieur DAUCHY Sébastien, Commissaire Divisionnaire et Chef de Corps de la Police Locale
Madame DEKIMPE Florence, Conseillère Communale
Madame DELANGHE Morgane, Médecin
Madame DENECKER Barbara, Commerçante
Madame DESBONNETS Virginie, Commerçante
Monsieur DESPEGHEL Steve, Barman-Technicien CCCW
Monsieur DUMONT Maxime, Commerçant
Monsieur FURLER Alexis, Influenceur
Monsieur HALLEZ Frédéric, Président du CPAS
Monsieur JULIEN Jonathan, Pasteur
Monsieur LAHOUSSE Jimmy, Capitaine et chef de poste des pompiers de Comines-Warneton
Madame LEEUWERCK Alice, Bourgmestre
Madame MILLEVILLE Christine, Kinésithérapeute
Monsieur MOUTON Philippe, Echevin
Madame VANDENBROUCKE Cameron, Cycliste
Madame VANDENBROUCKE Clémentine, Echevin
Madame VANDENBROUCKE Emilie, Coordinatrice Maison des Jeunes Carpe Diem
Monsieur WERQUIN David, Conseiller Communal

Partenaires: LE PLAN DE COHESION SOCIALE, le Centre culturel de Comines-Warneton, le Centre de planning familial Aurore Carlier de Comines, le PAC CoWa et le Service dAssistance Policière aux Victimes de la Zone de Police de Comines-Warneton. 

Plus d'infos
Culture/Espace citoyen
Gratuit
Ajouter un événement au calendrier
iCal