Actions sur le document
Musée de la brasserie

Musée de la brasserie

Le musée de la brasserie s’inscrit dans un environnement bucolique en bordure de la Lys, à Warneton. Il est le témoin d’un savoir-faire qui anima la « Brasserie La Poste » durant trois générations.  Si l’activité brassicole s’est arrêtée en 1976, la magie des lieux opère toujours : beauté des cuivres, ingéniosité des installations, appareillage d’origine...

vues 075Les différents niveaux du musée retracent les étapes de fabrication de la bière : brassage, ébullition, refroidissement, fermentation...

La « Brasserie La Poste » entame sa production en 1857. Curieusement, son fondateur Hector Van Windekens n’est pas brasseur... mais percepteur des postes. Bien vite, il acquiert les secrets du métier qu’il transmet à son fils Henri. Celui-ci, ayant suivi une formation d’ingénieur brasseur à l’Institut supérieur des fermentations de Gand, exercera son savoir-faire dès 1903.

La production est écoulée dans quelque 40 cafés dont la famille est propriétaire. Malheureusement, la guerre 1914-18 dévaste toute la région. Tout est à refaire...

La nouvelle brasserie est agrandie, elle empiète sur une ruelle qui longe les murs de l’ancienne abbaye.

En 1943, Joseph, le petit-fils d’Hector, se lance dans la production de bière à basse fermentation et poursuit son activité jusqu’en 1976. Peu de temps après, il cède sa « Brasserie La Poste » à la Société d’histoire de Comines-Warneton en souhaitant que son univers familier devienne un musée.

Son voeu se réalisera car la ville procédera aux travaux de rénovation et à la préservation du matériel brassicole. Le musée de la brasserie accueillera ses premiers visiteurs en 2009 en présence de Joseph, le dernier brasseur.

 

Tarif :
  • 3 € et 30 €/guide (par groupe de 25 personnes)
  • PMR : difficile
  • Visites guidées pour individuels et groupes sur réservation à l’Office du Tourisme

 

Contact :

Rue Pierre Desimpel, 11 - 7784 Warneton 

 +32(0)56 55 56 00

b3QuY29taW5lc0BnbWFpbC5jb20=

Musée de la brasserie